Comment vapoter de l’herbe (pour les débutants)

Comment vapoter des herbes sèches (pour les débutants)

Comment vapoter de l’herbe (pour les débutants)

Les vaporisateurs à conduction, comme le vaporisateur XMAX Starry, agissent comme des mini-fours et chauffent vos herbes par contact direct au cours d’une session. Ils sont généralement plus faciles à utiliser, plus cohérents, plus économes en énergie et moins chers que les autres types de radiateurs. Ils sont parfaits pour les utilisateurs légers qui préfèrent prendre de petites gorgées plutôt que de grandes déchirures. Cependant, les vaporisateurs à conduction cuisent vos herbes entre les bouffées et perdent leur goût plus rapidement. Ils ne sont pas aussi efficaces ou savoureux que les autres options.

Les vaporisateurs à convection séparent la source de chaleur de la chambre et ne chauffent que l’air et vos herbes lorsque vous inspirez. Ils sont beaucoup plus efficaces et produisent la vapeur la plus savoureuse du marché. Ils constituent l’option de prédilection pour les expériences de niveau connaisseur, mais ils sont très gourmands en batterie (pour les options portables) et sont plus chers.

La plupart des vaporisateurs actuels, comme le Mighty, appartiennent à la catégorie hybride. Ces vapoteurs préchauffent les herbes à une température plus basse et chauffent l’air entrant à une température plus élevée pour le terminer pendant votre coup. Ces vaporisateurs sont devenus très populaires car ils sont cohérents et faciles à utiliser, et extraient complètement tout de vos herbes en moins de temps.

Comment vapoter vos herbes sèches

Étape 1 : Broyez vos herbes

De nombreux vapoteurs peuvent vaporiser des pépites entières, mais le broyage produit les meilleurs résultats. Le type de mouture dépendra du type de vaporisateur, mais en général, les vaporisateurs à conduction fonctionnent mieux avec une mouture plus fine, tandis que les vaporisateurs à convection préfèrent une mouture plus grossière. Si vous n’êtes pas sûr, optez pour une mouture moyenne.

Magasinez les broyeurs

Comment vapoter des herbes sèches (pour les débutants)

Étape 2 : Emballez votre vape

Ensuite, prenez votre vaporisateur et remplissez le four avec vos herbes moulues. Pour les vaporisateurs à conduction, remplissez-le à ras bord et tassez-le hermétiquement. Répétez cette opération jusqu’à ce qu’il soit bien emballé et serré jusqu’au sommet.

Les vaporisateurs à convection et hybrides sont exactement le contraire. Ils n’aiment pas les paquets serrés. Au lieu de cela, remplissez le four sans serrer jusqu’à ce qu’il y ait un petit monticule sur le dessus, puis enfoncez-le doucement dans le four jusqu’à ce qu’il affleure le rebord.

Pack Comment Vape Herbes Sèches (Pour Débutants)

Étape 3 : Allumez votre vape

Allume ça! Avec la plupart des vaporisateurs, appuyez rapidement cinq fois sur le bouton d’alimentation. D’autres peuvent avoir besoin d’une triple pression ou d’une longue pression sur le bouton d’alimentation. Référez-vous au manuel d’utilisation de votre vaporisateur si vous n’êtes pas sûr.

Étape 4 : Choisissez votre température

Températures de vapotage de bas niveau – 370 °F/187 °C et moins

Cette plage de température produit la vapeur la plus savoureuse et est parfaite pour chasser la saveur plutôt que les nuages. Les hits sont légers et vaporeux, mais pleins de saveur et produiront des effets doux mais perceptibles. C’est une zone sûre pour commencer si vous n’êtes pas encore sûr de ce que vous recherchez. Vous pouvez toujours le remonter plus tard.

Températures de vapotage moyennes – 370°F/187°C à 390°F/198°C

Cette plage de température est un bon juste milieu. Les hits sont sensiblement plus épais, mais produisent toujours des saveurs satisfaisantes qui ont du punch. Parfait pour ceux qui veulent un peu plus de « punch » de leurs tubes, mais aussi beaucoup de saveur.

Températures de vapotage élevées – 390 °F/198 °C et plus

C’est là que la saveur commence à plonger, mais d’épais nuages ​​entrent en jeu. Vos premiers coups apporteront des accents savoureux, mais se dissiperont rapidement à mesure que les nuages ​​s’intensifient. C’est le meilleur endroit pour commencer si vous voulez de gros nuages ​​et des effets puissants dès le départ.

Comment vapoter des herbes sèches (pour les débutants)

Étape 5 : Inhalez vos herbes vaporisées

Une fois que votre vaporisateur atteint la température souhaitée, il est temps de le frapper ! Commencez par une inspiration lente et détendue d’environ sept à dix secondes, puis expirez. Votre ou vos premiers coups seront légers et savoureux, mais s’intensifieront au fur et à mesure que votre session avance.

Étape 6 : Éteignez et nettoyez votre vape

Lorsque vous avez terminé votre session, éteignez votre vapoteur de la même manière que vous l’avez allumé et laissez-le refroidir pendant environ une minute. Si vous gardez le reste pour plus tard, tout va bien. Laissez-le et revenez-y plus tard.

Si vos herbes sont épuisées, prenez une brosse de nettoyage et sortez le four pendant qu’il est encore chaud. Cela empêchera la charge de coller au four et permettra à votre vape de fonctionner plus longtemps avant l’heure d’un nettoyage en profondeur.

Comment vapoter des herbes sèches (pour les débutants)

Derniers conseils pour les vapoteurs débutants

Soyez conscient des endroits où vous pouvez et ne pouvez pas vapoter

Vous vous demandez peut-être si les mêmes règles de tabagisme s’appliquent aux vaporisateurs. En règle générale sûre, si vous ne pouvez pas fumer quelque part, vous ne pouvez pas non plus vapoter. Si vous n’êtes pas sûr, demandez autour de vous ou sortez simplement et profitez de votre session.

La qualité de vos herbes affectera la qualité de votre expérience

Les vaporisateurs ne sont que la moitié de l’équation. Les matières végétales de haute qualité récoltées de manière experte se sentiront et auront meilleur goût et offriront la meilleure expérience de vapotage globale. Conservez vos herbes dans un contenant hermétique et stockez-les dans un environnement sombre et frais pour conserver leur fraîcheur.

Expérience!

Au fil du temps, vous découvrirez de petites nuances ou des rituels qui répondent à votre style de vapotage personnel. N’ayez pas peur de jouer avec différentes vapes, grinds, packs, températures et tout autre composant de votre session pour composer votre propre façon unique de vaporiser.

Est-il sécuritaire de vapoter des herbes ?

Vaporiser des herbes sèches est parfaitement sûr si vous le faites correctement et prenez le temps de vous renseigner. Il devient très populaire parmi une variété d’utilisateurs de plantes médicinales et devient rapidement l’option de prédilection pour beaucoup.

Si nous avons manqué quelque chose, ou si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le démarrage, faites-le nous savoir dans les commentaires !

Source link

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *